Battle On The Delta

 




Sympathique nouvelle mission, où la difficulté a encore augmenté par rapport à la précédente... mais sans plus. Vous disposez ici d'un allié redoutable qui ne vous sera d'aucune utilité pour les assauts, se trouvant trop vieux pour attaquer, et assez efficace pour défendre le flanc est, mais ne vous reposez pas non plus sur lui pour vous défendre, ce n'est que le Maréchal, ne l'oubliez pas.

Vous avez pas mal de temps pour vous concocter une solide défense, et un puissant château. A vrai dire, se développer ne posera ici aussi aucun problème. Vous êtes entourés par les arbres et la verdure. Les gisements de pierre et de fer sont peu nombreux, et au nord ; c'est le seul problème de la partie, qui ne sera cependant pas plus grave que celui de la mission précédente. Non, vraiment, vous n'éprouverez aucune difficulté à vous développer.

Les Emirs centreront leurs attaques sur vous, tandis que le Wazir se concentrera sur le massacre du Maréchal. Le Wazir est bien entendu plus dangereux que les simulacres d'attaques des Emirs qui comprennent des archers montés et des spadassins arabes facilement destructibles. Les attaques du Wazir s'enchaîneront souvent de destructions des gisements de pierre et de fer se trouvant sur la petite "île" entre votre camp et ceux des ennemis. Le Wazir utilise en effet dans ses assauts des esclaves et des lanceurs de feu qui aiment bien tout détruire.

Très vite, l'Emir Sapehr vous posera des problèmes. Si vous n'avez pas muré le sud de votre ville, ses archers arabes sur sa tour de guet parviendront à tuer vos villageois. Pour contrer cela, construisez une tour ronde équipée d'un mangonneau au sud, et dardez le tout d'une vingtaine d'arbalétriers pour calmer Sapehr. Utilisez également un trébuchet pour démolir la tour ronde de l'ennemi contenant son mangonneau. Il me paraît important de préciser que le mangonneau de l'adversaire ne parviendra pas à toucher vos villageois.
 
Le mangonneau, les arbalétriers et le trébuchet seront une épine sérieuse dans le front nord du château de Sapehr
 
La tour ronde aura peut-être du mal à vouloir n'être que ruines. Soyez patients, et persévérez.

Il est donc temps de songer à l'attaque, la défense n'étant qu'une peccadille.

Il faudra donc commencer vos assauts par l'Emir Omar. Probablement par manque de pierre, ce dernier n'avait pas fait de corps de garde lorsque je l'ai affronté. Mais il dispose de beaucoup de troupes ; envoyez donc une centaine de spadassins européens pour vous débarrasser rapidement de lui.
 
La mort d'Omar

Avec les troupes restantes, plutôt que de les replier, attaquez Sapehr, mais passez par le flanc est. Oui, je sais que le Wazir est là, mais ce dernier utilise les fosses empoissées et, croyant que vous l'attaquerez, fera flamber son brai. L'utilité ? Sapehr, en ayant construit ses infrastructures externes sur le brai, verra tout son château flamber, et il ne s'en remettra pas ! Et c'est toujours jouissif de voir le château ennemi se faire détruire par son allié et par une technique défensive, qui plus est.

Recomposez ensuite rapidement une nouvelle armée de spadassins européens, et partez tuer le second Emir en passant par le front ouest cette fois. Tuez l'Emir Sapehr, et envoyez ensuite les survivants s'attaquer au Wazir en passant par le grand corps de garde. Le Wazir se verra obligé de faire brûler ses fosses empoissées, diminuant ainsi sérieusement sa défense.

Contre le Wazir, contentez-vous d'envoyer tous vos arbalétriers pour massacrer avec des pertes infimes de votre part sa défense. Il est à noter que si vous faites durer le combat sans porter secours au Maréchal, ce dernier finira par perdre contre l'ennemi. Attaquez de préférence le Wazir après l'un de ses assauts. Sa défense étant très faible, vous le tuerez sans problème.

 
Etape 1 - L'affrontement inégal entre vos forces et celles du Wazir

 
Etape 2 - La contemplation d'un château adverse vide et sans défense

 
Etape 3 - La victoire, tout simplement

 

           

Copyright © La Bible des Templiers (Stronghold Inside) 2015 
Toute reproduction du contenu et des graphiques de ce site est strictement interdit.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site