Les plaines





Beaucoup de vermines sont au rendez-vous, et les massacrer dès le début s’avèrera assez délicat. Mais une vermine reste une vermine…

Dans cette nouvelle mission (pas spécialement difficile), vous aurez à affronter cinq Rats à la fois. Les Rats sont connus pour leur inefficacité aussi bien dans leur développement que dans leur attaque ou leur défense. Les Rats ne sont cependant pas le seul et unique problème.

Les champs d’agriculture sont assez éloignés de votre position, et en faible quantité. Vous pouvez placer une ferme laitière sur la gauche, afin de pouvoir produire des armures en cuir, mais le processus sera assez long. En effet, il faudra déjà que vos ouvriers aillent prendre une vache, et la ramènent. Vous êtes en position de hauteur, et monter une colline prend du temps. De plus, les Rats attaquant perpétuellement, il est peu probable que votre ferme laitière prospère.

Pour avoir de la nourriture, il faudra donc en acheter au marché. Je recommande d’acheter le blé. Cette ressource est en effet la moins chère de toutes. Si vous choisissez en effet d‘acheter directement du pain, des pommes… vous paierez plus cher (à 40 pièces d’or 5 rations, il en faudra au moins 50, faites le calcul, ce sera bien plus cher que d’acheter 10 épis de blé). Il faudra cependant construire les infrastructures allant avec : moulin, et boulangeries. Si vous n’avez pas assez de farine, construisez un second moulin. Bien entendu, si vous en construisez un second, chose assez logique, le blé descendra bien plus vite, et il faudra en acheter plus, d’où la nécessité d’avoir de l’or. Vous devrez de plus acheter les armures en cuir. En somme, ne vous attendez pas à rouler sur l’or.

Avant tout ceci, vous devez vous préparer à une attaque en règle des Rats dès le début. Construisez assez rapidement un grand corps de garde au sud-ouest du donjon, et commencez votre mur en partant des bords. Ne commencez pas le mur en partant du corps de garde ! Les lanciers des Rats contourneront en effet le mur, ils doivent donc passer le plus près possible de vos arbalétriers.

Achetez au début de la partie dix arbalétriers, et placez vos archers et vos arbalétriers sur le corps de garde, afin de repousser efficacement le premier assaut. Faites ensuite un mur classique, sans placer de tours rondes. Disposez quelques arbalétriers sur les murs. Pour vous faire de l’or, revendez la pierre et le fer. Revendez bien entendu la pierre dès que vous aurez fait un mur convenable. Lancez donc dès le début de la partie la production de pierre et de fer, en achetant le bois disponible au marché.

Dans le fond, le moment le plus difficile sera le début. Les premiers assauts des Rats sont en effet très dangereux, et il faudra être vif pour positionner vos troupes, afin de les accueillir. N’hésitez pas à vous servir de vos chevaliers ou spadassins européens pour « cueillir » les lanciers qui parviendraient à échapper à vos arbalétriers.

Une fois le château fermé, une petite trentaine d’arbalétriers répartis sur le grand corps de garde, et d’autres petits groupes sur les flancs, votre défense est parfaite. Il reste maintenant à penser à l’attaque.

En général, il ne faut que dix, ou au grand maximum vingt spadassins européens pour se débarrasser d’un Rat. Malheureusement, ici, les Rats se seront puissamment développer, et chacune de ces vermines aura au moins 200 soldats pour le protéger ! Vingt spadassins européens s’avéreront donc nettement insuffisant. Il faudra au moins en faire 50 par Rat. Ce n’est cependant pas la mer à boire, et on parvient vite à produire lesdites troupes.






Retour sur la piste

 


Copyright © La Bible des Templiers (Stronghold Inside) 2015 
Toute reproduction du contenu et des graphiques de ce site est strictement interdit.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site