Les Sarrasins



PREMIERE PARTIE Dominer le Calife noir en se servant de mangonneaux

Vous disposez de peu de place pour vous développer dans cette mission. Il n’y a que deux guets à sécuriser, et encore, votre allié est entre le guet les ennemis. Ce n’est donc pas la défense qui sera dur ici, mais bel et bien la gestion, comme tant d’autres missions.

Même si vous avez un puissant allié, sa défense sera pratiquement « collée » avec celle du Calife, qui se développe à une rapidité impressionnante. De plus, Cœur de Lion doit affronter deux Califes à la fois, et il vous sera difficile de l’aider, vu que vous avez un Calife qui s’occupe personnellement de vous, et que les balistes incendiaires du Calife bleu risquent également à tout moment de venir se joindre à la fête.

Dans le fond, cette mission n’est pas vraiment très difficile si on a compris la méthode.

Pour commencer, murez les deux guets à l’aide de petits corps de garde, en mettant un bout de mur, avec un escalier pour pouvoir y accéder sans problème (je pense notamment au petit corps de garde du sud). Vous aurez peut-être du mal à vous développer, rassurez-vous : c’est pareil pour les autres Seigneurs.

Implantez-vous dans l’oasis, et annexez votre gisement de pierre (Cœur de Lion devrait normalement y avoir placé une carrière à lui ; rasez-là et mettez-en une vous appartenant).

Votre oasis aura néanmoins quelques difficultés à se développer ; les fermes à l’est seront en effet à portée de tir des archers arabes du Calife se noir se tenant sur ses tours de guet. Il faut impérativement se débarrasser de ces tours de guet, à l’aide de trébuchets. En attendant la démolition des tours de guet, placez les arbalétriers que vos serfs auront produits sur le corps de garde au nord.

N’ayez rien à craindre des assauts adverses ; le Calife noir n’enverra que des archers montés qui resteront de l’autre côté du gué, ne pouvant accéder à votre forteresse, et finiront par repartir.

Construisez notamment des tours rondes équipés de mangonneaux qui n’auront pas à être sous le tir des archers arabes ennemis, et bombardez la défense du Calife noir avec. Pendant ce temps, votre allié ne devrait avoir aucun développement, des vagues d’esclaves ennemis ayant rasé son château. Il n’aura plus d’armées, mais croyez-moi, il tiendra bout. Il vous enverra également au passage de l’or (enfin, peut-être…) pour vous aider à vous développer, et à envoyer des troupes l’aider. Commencez cependant par vous sécuriser en démolissant les tours de guet de l’ennemi. Il n’est pas nécessaire de les laisser à l’état de ruines ; le Calife noir aura très vite plus de sous, et pas de pierre pour les reconstruire.
 
Lorsque vous aurez rasé la plupart des tours de guet de l’adversaire, placez vos troupes ici, et utilisez au lieu de cette minable baliste un redoutable mangonneau en bombardant d’abord le Calife noir, puis, une fois qu’il sera mort, le Calife bleu

Je sais que c’est périlleux, mais essayez quand même de construire au bout de votre oasis quelques tours rondes (au moins deux) équipés de mangonneaux, afin de réduire à néant la défense du Calife noir. Démarrez alors (si ce n’est pas déjà fait) une exploitation de fer, et intensifiez au passage l’exploitation de pierre. Vous devriez théoriquement manquer de bois, les bûcherons ayant enlevé tout les arbres de votre « îlot ». Ils partiront alors à la forêt la plus proche, juste au sud… dans le territoire ennemi, se faisant massacrer. Construisez donc vos postes de bûcherons au nord-ouest de la carte, où se tient une petite forêt.

Lorsque vous aurez réuni une dizaine de spadassins européens, partez tuer le Calife noir. Pendant ce temps, organisez un sauvetage de Cœur de Lion, qui devrait en avoir grand besoin.

DEUXIEME PARTIE Le sauvetage de Richard Cœur de Lion, et l’éradication des Califes

Sauver Cœur de Lion s‘avérera assez périlleux, dans le sens qu’il faudra pour cela mettre la pâtée au Calife bleu. Pour cela, il vous faudra du bois, et appliquer la même méthode que contre le Calife noir : les mangonneaux. Vous pouvez également utiliser des trébuchets, mais utiliser cette méthode-ci sécurisera les gisements de fer et de pierre situés derrière vous, un atout non négligeable.

Pour aider Cœur de Lion, utilisez une ligne de tours rondes partant du guet du nord, et descendant progressivement vers la défense de Calife bleu. Placez des balistes sur les premières tours rondes avec pour objectif de démolir les balistes incendiaires du Calife bleu. Dès que vous pourrez bombarder la défense du Calife bleu avec des mangonneaux, cessez de faire des balistes, et investissez dans les mangonneaux.
 
Vous créerez ainsi une sorte de « mur », ce qui explique la construction du grand corps de garde ; placez progressivement tous vos arbalétriers en première ligne, et tenez la position
 
Les résultats seront au rendez-vous en utilisant cette méthode !

Vous ne devriez pas non plus avoir trop de mal à vous débarrasser du second Calife.

Du coup, il n’en reste plus qu’un à démolir. Utilisez pour cela la méthode des catapultes, en en construisant une vingtaine, et en les envoyant mitrailler les tours de guet du Calife. Les tours de guet s’effondreront comme des châteaux de cartes, et il ne restera plus qu’à envoyer tous vos arbalétriers pour tuer les dernières forces de résistance du Calife. Ensuite, en finir en envoyant quelques spadassins européens.





Retour sur la piste

 


Copyright © La Bible des Templiers (Stronghold Inside) 2015 
Toute reproduction du contenu et des graphiques de ce site est strictement interdit.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×