Snaking Stream Rematch

 




Plus que jamais, les Emirs seront déchaînés, et s'acharneront sur vous avec une rage peu commune, multipliant les assauts dévastateurs, massacrant votre muraille et votre ville à coups de catapultes. Au niveau des ressources, vous ne pouvez pas cette fois annexer le gisement de pierre et celui de fer, et serez donc repliés sur votre minable oasis. Faire le mur et boucher lez fort ne devrait vous prendre aucun problème, mais si vous vous contentez d'un simple corps de garde et d'une poignée d'arbalétriers, vous vous ferez rapidement massacrer.

Dans cette partie, les attaques des Emirs comprendront une importante masse d'archers montés et de spadassins arabes, ainsi que trois catapultes qui, non contentes de démolir votre défense, pulvériseront vos infrastructures. En conséquence, utilisez rapidement votre or à la création d'une tour ronde équipée d'une baliste. Il vous faudra de plus mettre de nombreux arbalétriers sur votre corps de garde et la tour ronde pour la défendre.
 
Les attaques des Emirs seront redoutables, et ils pourront bien massacrer toute votre armée si vous n'y prenez pas garde

Dans cette partie, il faudra essayer d'empêcher Najid de se développer pour pouvoir le massacrer. L'astuce serait donc d'envoyer des groupes d'arbalétriers pour tuer ses hommes, mais n'essayez pas ; les attaques des deux autres Emirs sauront vous convaincre avec persuasion et efficacité de l'absurdité de votre tentative. Le mieux ici est d'utiliser une baliste incendiaire afin de déclencher des incendies chez Najid. Certes, ces attaques ne lui feront pas de grands dégâts, mais elles le gêneront, et c'est toujours ça de gagné.
 
Sans grand dégât sur Najid, les balistes incendiaires auront cependant pour effet de vous donner l'impression de faire quelque chose

Une nouvelle difficulté se présentera bien vite quand l'Emir Omar trouvera plus sage de bombarder votre château au sud plutôt qu'au nord. Il vous faudra donc rapidement construire une nouvelle tour ronde et la protéger pour avoir une défense complète.
 
L'emplacement parfait de la seconde tour ronde

Ensuite, et bien, c'est là si on verra que vous êtes un roi de la gestion. Il faudra parvenir à créer une armée de massiers sans pouvoir vendre ni fer ni pierre. Utilisez donc les impôts, et revendez les surplus de bière, de blé, de houblons ou de farines. Lorsque vous aurez environ soixante-dix massiers, attaquez Najid pour le tuer.
 
Une fois Najid tué, vous replongerez dans une mission plus facile

Récapitulons donc les différents points importants de la mission :

Positionnez beaucoup d'arbalétriers sur le front nord contre les assauts des Emirs Construisez au minmum deux tours rondes pour démolir le plus rapidement possible les catapultes ennemis

On replonge ensuite dans une traditionnelle mission 60. Il vous faudra de nombreux massiers (au moins 130) pour vous débarrasser d'Omar, et un nombre encore plus important contre Sapehr. Encore et toujours, n'hésitez pas à séparer votre armée en deux à cause des ingénieurs à huile bouillante de l'adversaire. De plus, à partir d'un certain moment, Sapehr enverra sans cesse des groupes de spadassins arabes vouis attaquer, prouvant pour de bon son manque de stratégie.
 
Omar s'avèrera assez irritant à mourir. Il vous faudra plus d'une centaine de massiers pour venir à bout de ses spadassins arabes
 
Sapehr sera le plus gros morceau. Si vous avez de la chance, ce dernier enverra toute son armée de spadassins arabes s'attaquer à vos massiers... en faisant donc le tour du château, vous laissant ainsi la voie libre !





Retour sur la piste


Copyright © La Bible des Templiers (Stronghold Inside) 2015 
Toute reproduction du contenu et des graphiques de ce site est strictement interdit.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site