Un lieu de repos






Les Porcs sont de retour, mais cette fois c’est vous qui dominez du haut de la colline !

Vous vous souvenez sûrement de la mission 4 (Un vieil ami). Vous avez normalement du progresser depuis le temps, et il ne fallait pas vous attendre à affronter un seul Porc, mais deux, qui ont décidé de se venger des nombreuses humiliations qu’ils avaient déjà subi. Vous aviez déjà affronté trois Porcs, mais les conditions n’étaient pas les mêmes. Les Porcs démarrent avec de meilleures ressources, et sont bien plus proches de vous que dans la mission 11 : La vallée rocheuse.

Pour commencer, sachez qu’il ne vaut mieux pas au début lancer une exploitation de pierre. Les gisements de pierre devant vous seront en effet continuellement « dominés » par les arbalétriers des Porcs, de même que le gisement de pierre au sud, qui est lui aussi difficilement exploitable. Et construire une carrière, ainsi que les longes à bœufs allant avec coûtent cher en bois, et il faut savamment utiliser le bois disponible au début de la partie, pour bien partir, c’est là l’essentiel.

Vous pouvez sans problème annexer le gisement de fer et l’oasis, ainsi que le bois s’y trouvant ; les Porcs n’attaqueront jamais par là ! Je m’étais même amusé à envoyer mes lanciers attaquer la forteresse du Porc par cet endroit désertique. Ils avaient sans problème démoli une bonne partie de son mur, et sa tour carrée. Vous voyez bien que vous ne craignez rien à vous développer par là. Vous avez compris le message ?

Ce n’est après tout pas la première fois que vous devrez utiliser du fer pour gagner de l’or, du moins, je l’espère. Placez au début plusieurs postes de bûcherons sur les quelques arbres se trouvant sur votre colline pour rapidement obtenir du bois. Progressivement, rasez les mines de fer du Porc, et leurs fermes laitières, pour les remplacer par les vôtres. N’hésitez pas également à raser les postes de bûcherons adverses se trouvant à l’est de la carte. Utilisez pour cela les lanciers offerts au début de la partie. Si possible, essayez de démarrer dès le début la production de fer (n’hésitez pas à acheter le bois au marché), tout en construisant au moins deux ateliers d’archerie et deux ateliers du tanneur, ainsi que les fermes allant avec.

Construisez rapidement un mur. Il n’est ici pas nécessaire d’en faire un, dans le sens où vous devrez essuyer peu d’assauts, mais il est préférable d’en faire un pour pouvoir tuer les carriers des Porcs travaillant aux gisements de pierre. Si vous éprouvez quelques difficultés à vous développer, soyez rassurés sur un point : c’est pareil chez l’ennemi.

La grosse difficulté de la mission provient surtout des catapultes, que les Porcs devraient utiliser à de maintes et maintes fois contre votre muraille. Sans cependant réel danger, c’est une chose très irritante. N’hésitez donc pas à utiliser vos lanciers ou, au mieux, votre Seigneur, si les arbalétriers ennemis se trouvent un peu trop près des catapultes…


La « situation initiale ». Voici à quoi vous devez rapidement aboutir. Remplissez progressivement les gisements de fer, et envoyez vos lanciers attaquer la tour carrée du Porc par le nord-est.

Déplacez bien entendu vos arbalétriers sur le petit corps de garde. Vous devriez avoir ainsi, normalement, moins d’assauts en provenance des catapultes.


Un exemple des assauts des catapultes. Si vous avez de la chance, les catapultes tireront dans le mur. Sinon, envoyez le Seigneur les cueillir comme il se doit, ou bien vos lanciers.

L’or devrait vous faire défaut dans cette partie (du moins, il m’a fait défaut à maintes reprises), c’est pour cela que j’insiste sur le fait qu’il faut rapidement développer l’exploitation de fer, c’est une exploitation qui peut rapporter énormément.

Alors, d’où vient la difficulté dans cette mission ? Et bien, à bien y réfléchir, vous êtes dans un « lieu de repos ». Dès que vous aurez construit une tour ronde pour contenir les catapultes, vous ne craindrez plus rien.

La seule difficulté provient des premières minutes, où il faut réussir à partir du bon pied. Pour cela, il s’agit de ne pas construire de carrières.

Ensuite, pour l’attaque, vous pouvez appliquer la méthode utilisée dans la mission 24, La mort dans les dunes, qui consiste à placer une tour ronde équipé d’un mangonneau à proximité du château ennemi pour le massacrer. Il sera cependant ici assez difficile de suivre cette technique pour le Cochonaille, mais ce sera plus facile avec Truffe. Utilisez sinon des dizaines d’arbalétriers, et affrontez courageusement les défenses adverses. Essayez au préalable de raser les corps de gardes et tours carrées des ennemis, pour rapidement en finir.





Retour sur la piste

 


Copyright © La Bible des Templiers (Stronghold Inside) 2015 
Toute reproduction du contenu et des graphiques de ce site est strictement interdit.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site