Wall of Death

 



Et oui ! Même si la difficulté ne sera pas encore au rendez-vous, vous avez ici un allié inestimable pour vous aider : le Loup, qui est proche et pourtant très éloigné de vous. Vous êtes en effet aux antipodes de la carte, c'est-à-dire aux points les plus éloignés. Il n'existe en effet qu'un seul chemin pour relier votre château et celui du Loup... Et les ennemis se tiennent en plein milieu.

De plus, sachez que les ennemis s'en prendront principalement au Loup. Comme d'habitude, le Wazir commencera par tenter de vous rusher avant de jeter son dévolu sur le Loup, secourant les deux Nizars qui l'assiègent. Dans cette mission, construisez votre mur près des "dunes" à l'ouest, de manière à vous laisser beaucoup de place pour vous développer... mais également pour démolir la défense du Nizar.
 
En envoyant une vingtaine d'arbalétriers sur votre grand corps de garde, vous parviendrez aisément à massacrer les soldats présents sur les structures militaires du Nizar vous approchant

Vous n'aurez ici aussi dans cette partie aucun problème pour vous développer. De plus, comparé à la dernière mission où vous n'aviez que 3 000 pièces d'or pour vous défendre contre le Wazir, ici vous en avez 7 000. Vous voyez donc aisément que la partie est gagnée d'avance !

Pour le Loup, cependant, même s'il attaquera au début avec un succès plus ou moins grand, les ennemis prendront progressivement l'assaut. Le Loup étant pour moi un ennemi puissant, et également une bonne diversion pour centrer les attaques ennemies loin de chez vous, j'ai fait tout ce que j'ai pu pour l'aider en lui envoyant des pièces d'or et ce qu'il me demandait. A vous de choisir votre politique !
 
Au début, la bataille fera rage entre les Arabes et le Loup. Il est même probable que les catapultes du Loup démolissent une tour ronde du Nizar
 
Cependant, la situation ne tardera pas à s'inverser radicalement, et pour le Loup commencera une longue descente aux enfers
 
Les ennemis seront de plus en plus nombreux à l'attaquer

Ceci dit, passons maintenant à l'attaque. Si vous laissez le Loup combattre seul, il est probable qu'il finira par perdre... Et si vous l'aidez, c'est également probable. Que l'envie de sauver le Loup ne vous fasse cependant pas faire de fausses manoeuvres, ne sous-estimez jamais un ennemi !

Les gisements de fer vous entourent, aussi lancez une production de spadassins européens. Vous pourrez faire jusqu'à dix ateliers du forgeron et dix ateliers d'armurerie sans hésitation ; vous obtiendrez ainsi assez vite une centaine de spadassins européens. Si vous avez de la chance, vous pourrez tuer deux Nizars (le noir et le jaune ; il est à noter qu'après le Jaune, il ne me restait plus que 3 spadassins européens cadavériques... A bon entendeur...)
 
Le premier Nizar ne devrait vous poser aucun problème
 
Il est peu probable que vous parviendrez à tuer cet homme avec la première armée de spadassins européens. Le cas échéant, n'hésitez pas à en refaire rapidement une autre

Ensuite, il reste un Nizar et un Wazir. Le mieux ici est de commencer par le Wazir, dans le sens où vous risquez de subir à la fois la défense du Wazir et celle du Nizar si vous vous en prenez directement à ce dernier. Contre le Wazir, utilisez tout bonnement environ 150 arbalétriers pour démolir son armée. Méfiez-vous des fosses empoissées, aussi ne vous approchez pas trop, sous peine de voir votre armée se transformer en barbecue géant (je puis vous assurer que ça ne fait pas très plaisir).
 
Utilisez vos arbalétriers pour massacrer efficacement le Wazir
 
Terminez-en avec le Wazir
 
Vous tuerez sans problème le Nizar




Retour sur la piste


Copyright © La Bible des Templiers (Stronghold Inside) 2015 
Toute reproduction du contenu et des graphiques de ce site est strictement interdit.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×